(s15) Que s’est-il passé sur le web ?

Cette semaine a principalement été marquée par l’évènement F8 de Facebook.

Beaucoup de choses à retenir autour des nouveautés du réseau social :
les Instants Articles sont ouverts à tous les éditeurs. Cette ouverture permet de concurrencer de face l’AMP comme «
plateforme » mobile de publication de contenu,
les partages du contenu de marque améliorés et l’apparition de la native advertising, pour permettre aux influenceurs et aux marques de proposer du contenu en partenariat et récolter mutuellement la portée de celui-ci,
une amélioration de la plateforme de notifications et d’analytics pour les développeurs sur la plateforme, offrant ainsi aux développeurs une boîte à outils plus importante pour la « monétisation » des applications Facebook et permettant de pousser les solutions d’applications sur le réseau social,
une intégration des bots dans l’application messenger et à travers le réseau, permettant une meilleure interaction entre l’application Messenger et les marques ainsi qu’une meilleure monétisation de la messagerie instantanée du réseau social.
Il s’agit réellement d’une opération séduction de la part de Facebook qui voit ses utilisateurs poster de moins en moins de contenu et où la publicité est de plus en plus présente.
On peut donc se demander jusqu’où ira le réseau social dans la monétisation de son service tout en ne sacrifiant pas le lien qui peut exister entre les différents utilisateurs.

Du côté de Google, nous avons pu remarquer que celui-ci s’intéresse de plus près au contenu des pages cibles, notamment pour signaler si le site est probablement un « scam » .

Ensuite, du côté webmarketing,l’interaction entre Google Analytics et Google Adwords a été augmentée. Ceci fait suite à la synergie que propose Google avec sa nouvelle solution complète qu’est Analytics 360 Suite et les refontes qui y sont associées.
Toujours dans le domaine du webmarketing, Adobe a décidé de passer à l’offensive du point de vue communication en diffusant une publicité faisant la promotion de leur solution Cloud Marketing.

https://youtube.com/watch?v=HGb6NQMeZ-c

Finalement, dans le domaine de l’ASO (App Store Optimization), Apple chamboulerait son App Store pour permettre une meilleure visibilité contre finance. Néanmoins, l’impact serait limité lorsqu’on sait que 50% des téléchargements d’applications mobiles se font à partir des SERPs

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>