Twitter, l’histoire du petit oiseau ou du phénix ?

Je dois confesser Twitter est mon « réseau social » préféré. Il n’est pas simple à aborder, il faut passer du temps pour trouver les personnes à suivre, mais, une fois cet obstacle passé, il s’agit d’une mine d’information assez pointue.

 

Néanmoins, l’avenir est sombre pour le petit oiseau : cela fait maintenant plusieurs trimestres que celui-ci n’engrange pas de profits, il se fait concurrencer ouvertement par d’autres plateformes sociales, principalement Facebook ou Snapchat, et semble ne plus attirer les foules.

Lorsque je suis tombé sur cet article, je me suis demandé si l’avenir était aussi sombre qu’il n’y paraît ?

Jack Dorsey

Depuis quelques mois, sous l’impulsion de son CEO/créateur Jack Dorsey, Twitter change son placement en tant que produit. À la base un simple réseau social supplémentaire, il est devenu grâce à ces messages de 140 caractères un medium puissant pour diffuser rapidement des informations.Si on elle recherche sur les stores, l’application ne se trouve plus dans la catégorie “Réseau Social” mais plutôt dans la rubrique “Actualité”. Au-delà du simple changement de placement, il s’agit d’un changement plus important.

Twitter a signé également un grand nombre de partenariat pour diffuser des événements en direct, du sport à la finance. L’une des idées est de profiter de ces événements pour gagner une plus grande audience parmi celles qui sont les plus probables de rester.On peut voir également une deuxième tendance : court-cuiter la télévision sur les événements en direct. En étant le site et la plateforme de visionnage et de partage en direct, Twitter cherche à supprimer un intermédiaire et profiter ainsi directement des investissements publicitaires. Le réseau social veut interrupt la télévion.

Bien que ce changement de cap coule sous le sens, cela comporte beaucoup de risques.

Bien que ce changement de cap coule sous le sens, cela comporte beaucoup de risque. Twitter reste principalement consulté sur mobile ou tablette, en deuxième écran, face à la télévision. Cela pose une problématique par rapport à l’usage.Néanmoins, il s’agit d’adapter l’UX, avec probablement la création d’application spécifique, a ce nouveau mode de consommation de l’information et du direct que Twitter souhaite créer. Cela n’est pas sans précédent.

Twitter cherche actuellement à ne plus combattre directement Facebook. Le petit oiseau a essayé d’innover en créant Vine, d’acheter un leader sur un marché émergeant en acquierant Periscope. Mais, à chacune de ces opportunités, le plus grand réseau social a contre-attaqué et s’est imposé.Donc, Twitter se déplace et cherche à devenir autre chose qu’un simple réseau social : une plateforme média basé sur le direct et l’échange. Cela est une stratégie risquée, mais face aux doutes des investisseurs et à la concentration autour des réseaux sociaux, Twitter se doit d’évoluer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>